Dans la maison de mon Père, beaucoup peuvent trouver leur demeure »

On traduisait jadis : « il y a beaucoup de demeures dans la maison de mon Père », faisant de cette phrase la devise d’un christianisme ouvert et tolérant. Il n’est pas sûr que la traduction actuelle ne soit pas aussi juste. Elle va d’ailleurs dans le même sens : le salut n’est pas réservé … Lire la suite Dans la maison de mon Père, beaucoup peuvent trouver leur demeure »