Initiation aux manuscrits liturgiques

Certains choristes se posent toujours la question, malgré les efforts importants du chef de choeur, de ce qu’on appelle les manuscrits, les notations, Laon, Saint Gall, Hartker, l’antiphonaire, le collectaire, le graduel, etc…
Et bien, internet est très riche, en particulier d’une explication exhaustive et en ligne, qui vous aidera à prendre vos repères :

C’est ici !

Et après avoir soigneusement consulté les explications, vous pourrez même tester vos connaissances là !

Jean-Baptiste Lebigue (aut.), Initiation aux manuscrits liturgiques , Paris-Orléans, IRHT, 2007 (Ædilis, Publications pédagogiques, 6)
[En ligne] http://aedilis.irht.cnrs.fr/liturgie/

Une fois que vous serez à l’aise avec tout ça il restera deux publicaitons de référnec eà consulter :
– Les institutions liturgiques de Dom Guéranger.
– Le Dictionnaire de théologie dogmatique, liturgique, canonique et disciplinaire de l’abbé Migne en 4 volumes, 1850-1851.
– Le codex Antiphonarium officii de Hartker Saint Gall 390 et 391)
-le site web de restitutions de l’office nocturne Gregofacsimil

Bonne lecture !

Lisez aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.