Ténèbres du Samedi Saint

Célébration des Ténèbres vendredi 29 mars, vendredi saint à 21 heures à la cathédrale Saint Charles, 42000 Saint Etienne.

Vu sur le site du diocèse de Saint-Etienne, ici.

La célébration des « Ténèbres »
Le samedi saint est un jour sans sacrements, à part celui de la réconciliation et de la pénitence. L’absence d’Eucharistie (la communion n’est conférée qu’en cas d’urgence, en tant que viatique), de baptêmes (qui attendent la grande nuit de Pâques), ou d’autres manifestations de notre salut laissent la place à une magnifique célébration : celles des « Ténèbres ».

chandelierdecore

L’Église a la coutume de joindre en une seule célébration liturgique les heures nocturnes et la première des heures du jour, c’est-à-dire l’office des Vigiles, appelé aussi Matines, et celui des Laudes.

Une coutume ancrée depuis des siècles consiste en l’extinction de quatorze cierges sur un chandelier triangulaire, un par un à la fin de chaque psaume. Les quatorze premiers cierges symbolisent l’abandon progressif du Christ par les apôtres à l’agonie, puis pendant la Passion, jusqu’à l’ultime solitude du Christ au tombeau, où Il n’est même plus accompagné par les Saintes Femmes. A la fin de la quinzième et ultime psalmodie, le dernier cierge est déplacé quelques instants derrière l’autel, puis on le fait réapparaître, pour symboliser le Christ ressuscitant.

L’Église, pendant cette longue veille, se lamente durant le premier nocturne avec le prophète Jérémie, mais elle sait que le Rédempteur ressuscite au matin de Pâques : homélie antique du grand et saint samedi pour le deuxième nocturne, et l’Épître aux Hébreux pour le troisième nocturne.

Attente douloureuse, mais attente dans l’espérance, que vous êtes invités à vivre vendredi saint au soir à la cathédrale Saint Charles (un livret latin-français sera distribué à chacun).

L’office des Ténèbres du Samedi Saint sera également célébré à l’église St Lubin, 47, rue Gambetta 78120 Rambouillet 9h30. Les chants seront assurés par la Schola Saint Maur / Ile de France. 

A noter également, célébration du vendredi Saint à Chaville le 29 Mars à 20h30 avec la schola Saint Maur Ile de France, la  schola de Sèvres, et la Schola de Ville d’Avray.

Vous pourrez également suivre les Ténèbres en direct de monastères ou d’autres endroits, en direct sur Radiophonium Spes, la radio 100% chant grégorien de Radio Espérance.

Pour une explication plus détaillée de cet office très particulier, nous renvoyons à notre page de l’année dernière, qui contient beaucoup de détails.

 NB : vous êtes membre du clergé, ou grégorianiste, et vous désirez prier avec nous et toute l’Eglise cet office des Ténèbres, n’hésitez pas à vous joindre à nous (habit de choeur pour le clergé). Nous vous accueillons volontiers, et nous vous fournirons tous les textes et partitions.

COMMENTS

  • admin

    Pour des raisons indépendantes de notre volonté, l’office a été annoncé pour 21:00. Il est cependant probable que nous ayons quelques minutes de retard, la fonction du vendredi saint s’achevant vers 20:30.

  • Bravo aux choristes de St Etienne, j’ai vu des photos. Magnifique. Désolé pour l’ile de france, on a pas pensé aux photos !

    En ile de france nous avons vécu un Triduum pascal plein de grâce.

    – D’abord il y a l’office de la Passion à Chaville, un nouvel lieu d’entrée pour la schola St maur en collaboration avec deux autres choeur grégorien Sèvres et Ville d’Avray. 8 paroissiens de Chaville sont venu partager les beaux chant de cet office.

    – Ensuite il y a l’office des Ténèbres du Samedi Saint (tout comme à St Etienne) à Rambouillet. Nous étions une douzaine de choristes grâce à l’apport des choristes parisiens de Bernadette V. Ce qui nous a permis une bonne alternance en deux choeurs hommes-femmes. Un cinquantaine de paroissiens de Rambouillet ont pu ainsi assister par moment dans leur démarche pénitentielle de confession.

    – Enfin le dimanche de Pâques à la paroisse Saint-Romain de Sèvres (92) nous avons chanté les IIes Vêpres solennelles de la Résurrection suivie à 18h30 de la messe de résurrection.

    Cela a été une grande joie et une grande grâce

    Deo gratias

Laisser un commentaire