Plaidoyer pour l’usage de la langue latine dans la liturgie romaine (1)

Plaidoyer pour l’usage de la langue latine dans la liturgie romaine (1)

Sur le forum de ce site, via notre article « La messe (dite de Paul VI) en latin et en grégorien, pourquoi pas ?  », un intervenant nous fait part d’un certain nombre d’arguments contre l’utilisation du latin dans la liturgie. Nous nous permettons dans ces colonnes de répondre à son développement, en montrant que l’usage du latin comme langue liturgique, non seulement est une option qui, loin d’être découragée par le Concile Vatican II, est au…

... Lire.

Ce qu’en dit Vatican II dans Sacrosanctum Concilium

Ce qu’en dit Vatican II dans Sacrosanctum Concilium

L’enseignement de Vatican II sur l’usage de la langue du pays pour la Liturgie dans Sacrosanctum Concilium. 1. Introduction L’objet de cet article est de poser un masque sur la constitution « de Sacra Liturgia » de 1963 pour en faire ressortir les éléments concernant l’usage de la langue du pays dans la Liturgie. Le but est d’interpréter le moins possible les rubriques de cette constitution et si il faut les interpréter, cela est fait dans un…

... Lire.

Les offices des laudes, tierce, sexte, none, vêpres, complies en latin / français pour chaque jour.

Les offices des laudes, tierce, sexte, none, vêpres, complies en latin / français pour chaque jour.

Réciter les offices des laudes, tierce, sexte, none, vêpres, complies en latin / français pour chaque jour : Le schéma retenu pour ces offices n’est pas celui des moines, mais bien celui de Rome, qui est proposé pour l’Eglise universelle. On ne s’étonnera donc pas de ne pas retrouver ses repères. Ce « bréviaire en ligne » a pour objectif de mettre à la portée de tout un chacun la richesse de la tradition de la liturgie…

... Lire.

Dom Hervé Courau, osb : Chant grégorien et participation active.

Dom Hervé Courau, osb : Chant grégorien et participation active.

Un recueil bref mais intéressant qui pose une question très pertinente : on parle beaucoup de « participation active » dans la liturgie depuis Vatican II, mais sommes – nous vraiment fidèles à l’esprit que donnaient à cette expression les Pères conciliaires mais aussi tout le magistère du XX° siècle en ce qui concerne le chant à la messe, et plus particulièrement le chant liturgique par excellence, le grégorien ? Le TRP. Abbé de Triors nous livre dans ce…

... Lire.