Série Spécial Chiffons (5) : les anges chantent en aube parée et la « vraie chasuble »

Série Spécial Chiffons (5) : les anges chantent en aube parée et la « vraie chasuble »

Nous savions déjà que les anges chantaient, et chantaient en grégorien, bien sûr. Cf. Lc 2,10-14 : Et dixit illis ángelus: « Nólite timére; ecce enim evangelízo vobis gáudium magnum, quod erit omni pópulo, quia natus est vobis hódie Salvátor, qui est Christus Dóminus, in civitáte David. Et hoc vobis signum: inveniétis infántem pannis involútum et pósitum in praesépio. » Et súbito facta est cum ángelo multitúdo milítiae caeléstis laudántium Deum et dicéntium: « Glória in altíssimis Deo, et super terram pax in…

... Lire.

Série spécial chiffons (4) – Le patron de « La vraie aube » ?

Série spécial chiffons (4) – Le patron de « La vraie aube » ?

Suite de notre série « Spécial chiffons ». Pour retrouver les épisodes précédents : L’aube : http://www.scholasaintmaur.net/serie-special-chiffons-laube/ L ‘amict, l’aube parée, l’amict paré : http://www.scholasaintmaur.net/serie-special-chiffons-2-lamict-laube-paree-lamict-pare/ L’amict paré, l’aube parée et la tunique sous-diaconale. http://www.scholasaintmaur.net/serie-special-chiffons-3-laube-paree-et-la-tunique-sous-diaconale/   La vraie aube ? C’est bien sûr celle du « Petit Placide » de Mère Geneviève Gallois   Mais bon, ; lorsqu’on a dit ça, on n’a pas résolu le problème … Où trouver un vrai bon patron d’aube ? C’est-à-dire le patron de l’aube que l’on voit ci-dessous : Abbaye…

... Lire.

Série spécial chiffons (3) : l’aube parée et la tunique sous-diaconale

Dans le numéro précédent, nous avons parlé de l’amict paré et de l’aube parée. Quelques mots sur la tunique. C’est le vêtement du sous-diacre, qui en réalité n’est rien d’autre dans sa forme traditionnelle, qu’une aube particulièrement et richement parée. Elle ne devrait pas pouvoir être confondue avec la dalmatique, car elle est supposée avoir une longueur plus grande et des manches étroites, tandis que la dalmatique est comme la chasuble un vêtement qui se porte au…

... Lire.

Série spécial chiffons (2) : l’amict, l’aube parée, l’amict paré.

Série spécial chiffons (2) : l’amict, l’aube parée, l’amict paré.

Cet article, paru en 2008 a été mis à jour en décembre 2012. Nous avons déjà souligné dans nos pages notre franche préférence pour les ornements dits « gothiques », qui sont tout simplement en réalité la forme traditionnelle des ornements de la liturgie dans les rites latins, et parmi eux, en particulier, de notre rite, le rite romain. Dans l’épisode précédent, nous écrivions quelques lignes sur l’aube, qui est le « vêtement commun des ministres », c’est-à-dire de…

... Lire.

Série spécial chiffons (1) : l’aube.

A notre époque, la question des vêtements liturgiques pose question : on identifie la plupart du temps la « sensibilité  » de tel ou tel ministre de la sainte liturgie en fonction des habits qu’il porte. Des différences impressionnantes peuvent même caractériser deux vêtements supposés remplir la même fonction, Quelquefois même, pour lui, la façon de porter certains habits liturgiques ou ornements a en elle même une signification, sur sa théologie ou sur son ecclésiologie. Derrière un…

... Lire.