Retour au temps « Per annum »

Le temps « per annum » ou « dans l’année » est appelé aussi « ordinaire », c’est-à-dire que la prière de l’Église se remet en ordre à compter du lundi qui suit la célébration du Baptême du Seigneur. Cette période liturgique entre le temps de Noël et le Carême est assez particulière, dans le sens où le prochain temps liturgique est assez proche (le Carême) mais la couleur liturgique retourne en vert, les formulaires liturgiques les plus proche du Carême…

... Lire.

Fête Dieu

Fête Dieu

Oui je voudrais vous dire ce qui monte à mon cœur quand approche cette Fête du Saint Sacrement, très justement appelée en France Fête Dieu. Non pas que toutes les fêtes chrétiennes ne soient pas déjà des fêtes pour Dieu, mais parce que celle-là, la tard venue, nous met soudain en face de notre Dieu dans la splendeur de sa manifestation. Toutes les autres nous disent quelque chose de lui, celle-ci nous dit : «…

... Lire.

Quasimodo geniti infantes

Dimanche de Quasimodo, dimanche in Albis, dimanche de la Miséricorde, dimanche dans l’octave de Pâques, II° dimanche de Pâques… Nous avons un grand nombre d’appellations pour le dimanche qui suit Pâques. Il a en effet une résonnance particulière dans la liturgie, à laquelle nos contemporains sont pourtant parfois indifférents, ou du moins non alertés… Il est vrai que l’appellation officielle est Dominica II Paschae seu de divina Misericordia. Jean-Paul II a fait changer l’appellation en…

... Lire.

Saint Benoît d’hiver

Saint Benoît d’hiver

Dans l’ordre de Saint Benoît, on fête le 21 mars la Saint Benoît d’hiver, ou le Transitus de Notre Bienheureux Père Saint Benoît, c’est à dire sa mort. Comme cette fête tombe de façon systématique en carême, l’ordre a voulu également profiter d’une date plus festive, le 11 juillet, qui correspond à la translation de ses reliques au monastère de Fleury (appelé aussi Saint Benoît sur Loire). La liturgie séculière en Europe n’a retenu que…

... Lire.

Sancte Ioseph ora pro nobis

Præsta, quæsumus, omnípotens Deus, ut humánæ salútis mystéria, cuius primórdia beáti Ioseph fidéli custódiæ commisísti, Ecclésia tua, ipso intercedénte, iúgiter servet implénda. Saint Joseph, modèles des pères, modèles des hommes. Modèle de virilité, modèle d’autorité, modèle de magnanimité. Autant de valeurs battues en brèche dans notre société. Autant de valeurs mises en avant par le grand patriarche, que deux monastères amis, qui ont bien sûr tous deux leur liturgie entièrement en latin et en chant…

... Lire.

In Epiphania Domini

In Epiphania Domini

Communion Vidimus Stellam DEPUIS que notre Saint Père a parlé en termes très justes de l’épisode des Mages, on sort fort heureusement du temps où cet épisode était l’occasion d’ironiser sur la naïveté des chrétiens qui avaient pris pour argent comptant une légende destinée seulement à illustrer la croyance dans la mission universelle du Christ. Nous ne reviendrons donc pas sur cet aspect de la question. Mais un autre sujet peut retenir notre attention :…

... Lire.

17 décembre : O Sapientia

17 décembre : O Sapientia

(Dom Guéranger) :  L’Eglise ouvre aujourd’hui la série septénaire des jours qui précèdent la Vigile de Noël, et qui sont célèbres dans la Liturgie sous le nom de Féries majeures. L’Office ordinaire de l’Avent prend plus de solennité ; les Antiennes des Psaumes, à Laudes et aux Heures du jour, sont propres au temps et ont un rapport direct avec le grand Avènement. Tous les jours, à Vêpres, on chante une Antienne solennelle qui est…

... Lire.
1 2 3