Sur la prière des heures

Copyright JPB -  Icône byzantine du VIème siècle.Quelques mots pour souligner cette remarque très juste issue du site Prier avec l'Eglise, qui propose pour chaque jour l'office divin au format "web" : http://www.prieravecleglise.fr/ 

Le Service National de Pastorale Liturgique a organisé cet été (du 3 au 6 juillet 2006) un stage sur la prière des heures à l'Abbaye bénédictine de La Pierre qui vire ; une des participantes en fait  un compte rendu intéressant, au sein duquel on relèvera cette phrase : 

Cette prière [des heures] nous permet de tout dire à Dieu, même ce que l’on n'oserait pas…Elle nous évite la prière « polie », aseptisée, la prière que l’on adresse à Dieu avec une bouillie de mots que l’on essaie vainement de mettre en forme, et où on s’y épuise, et finalement on s’arrête là car « on n'a plus le temps »…Tous les sentiments de l’Homme sont exprimés dans les psaumes, les psalmistes les connaissaient et les ont mis en forme poétique, ainsi, à force de prière, les mots nous viennent sur la bouche… à toute heure du jour ou … de la nuit !

On pourra lire le reste de ce compte rendu ici

 Une bien belle assertion qui résume parfaitement tout ce que en quoi nous croyons, à la Schola Saint Maur, en terme de "spiritualité liturgique". Un grand bravo aux organisateurs de ce stage et aux moines bénédictins de la Pierre qui vire, pour qui la Liturgie des heures est "la profession" et qui manifestement savent bien l'enseigner !

Reconnaissance et union de prière ! 

Laisser un commentaire