P. Louis Bouyer : liturgie objective

« On soulignait naguère que les Églises traditionnelles,et l’Église catholique au premier chef, par leur liturgie objective, soustraite aux manipulations abusives du clergé, sauvegardaient la liberté spirituelle des fidèles face à la subjectivité facilement envahissante et oppressive des clercs. Mais, de cela, il ne subsiste rien. Les catholiques contemporains n’ont plus le droit que d’avoir la religion de leur curé, avec toutes ses idiosyncrasies,
ses limitations, ses tics et ses futilités. »
BOUYER (Louis), La décomposition du catholicisme, Paris,Aubier-Montaigne, collection « Présence et pensée », 1968.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.