Nouveau site web : sainte Cécile de Solesmes

http://www.saintececiledesolesmes.org/

Un très beau site web vient d'être mis en ligne : le site de l'abbaye Sainte Cécile de Solesmes. Certains ne le savent peut être pas, mais le bourg de Solesmes comporte deux abbayes bénédictines, dont une, moins connue que l'autre, de moniales, fondé par Dom Guéranger et dont la fondatrice, Mère Cécile Bruyère, fut une figure exceptionnelle du monachisme en France bien sûr mais aussi à l'étranger. Ce site est donc à voir de toute urgence, très riche en contenu, photos, textes etc… A ne pas manquer ! 

 

« La vocation et la mission d’une moniale de clôture sont d’être le signe de l’union exclusive de l’Église-épouse avec son Seigneur aimé par-dessus tout. »

 (Congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique ; Instruction sur la vie contemplative et la clôture des moniales Verbi Sponsa,  n° 1)

 

La vie monastique est organisée pour la prière :

En Église, avec l’Église, et pour toute l’Église, la moniale est appelée à croître dans un échange amoureux avec le Seigneur, dans une prière continuelle qui, à certains moments de la journée, se fait plus exclusive et assidue, qu’il s’agisse de sa forme publique, la prière liturgique, ou de cette autre forme de rencontre du Seigneur, plus discrète et silencieuse, qu’est la prière personnelle.

Sept fois le jour et une fois la nuit, les moniales se réunissent pour célébrer la prière de l’Église : à l’Office des Laudes, au petit matin, elles font monter vers le Seigneur la louange de la création tout entière ; les Offices de Prime, Tierce, Sexte et None, au fil de la matinée et au début de l’après-midi, leur permettent de rythmer le temps et le travail par une attention plus soutenue à la présence de Dieu et de célébrer les diverses heures de la Rédemption. En fin d’après-midi, alors que le soleil tend à disparaître, l’Office des Vêpres donne aux moniales de chanter le Christ, lumière indéfectible, et de rendre grâce pour la journée écoulée en s’unissant au Magnificat de la Vierge Marie.

ChoeurÀ l’Office des Complies, elles demandent la protection du Seigneur pour les heures de la nuit. Au cours de l’Office des Vigiles, enfin, elles font mémoire des grandes œuvres accomplies par Dieu durant la nuit, notamment la nuit pascale, et veillent dans l’attente de la venue du Seigneur.

 

 

 

 

 

 

 

 

autelCes Offices liturgiques entourent la célébration de l’Eucharistie, comme l’or enchâsse un diamant et le fait resplendir. Centre et sommet de la journée, l’Eucharistie est chantée dans la beauté desmélodies grégoriennes et de la liturgie rénovée selon les directives du Concile VaticanII.

Dans la liturgie, tout l’être, corps et âme, est appelé à prendre part à la louange du Créateur, par la beauté du chant et des cérémonies.

“Moines et moniales sont les chantres de la beauté de Dieu. Chanter Dieu, louer Dieu et contempler sa beauté sans tache, c’est tout l’art du moine.” (Mère Cécile Bruyère)

 

 

https://i2.wp.com/www.saintececiledesolesmes.org/images/stories/profession2.jpg?resize=488%2C548

 

Laisser un commentaire