Mgr Marini : l’intérêt de la réforme liturgique de Paul VI

Je crois que l’intérêt majeur de la réforme liturgique menée par Paul VI a été de débarrasser la liturgie de la poussière et de la cendre qui s’étaient accumulées sur elle au cours du temps. Dans cette optique, cette réforme a été pour l’Eglise une bénédiction, un don du Seigneur qu’il convient d’accueillir avec gratitude. Pourtant, lorsque cette réforme – et ce fut le cas en certains endroits – génère des abus, des déformations menant à la trahison de la grande tradition liturgique, elle en perd toute sa richesse.

Mgr Guido Marini, maître des cérémonies pontificales de Benoît XVI.

Laisser un commentaire