Martyrologe de Noël, suite

Chez les religieux, le martyrologe se chante ordinairement au chapitre. Un usage bien ancré de la liturgie romaine séculière le fait chanter à la fin de la veillée de Noël, juste avant l’introït de la messe de Minuit.

Il y a en fait deux textes possibles ; le premier, actuel, a lui même deux mélodies possibles.  Le second,  n’est pas dans l’édition typique du martyrologe mais est plus ancien. Il a également plusieurs mélodies possibles. Nous avons donné les textes et parfois leur traduction dans un post précédent.

Voici maintenant les partitions pour le texte présent dans le martyrologe de 2004 :

Cette mélodie a été enregistrée par la schola des moines de Kergonan dans un CD récent :

Martyrologe de Noël – Kergonan

Mais aussi curieux que ça paraisse, ce n’est pas la mélodie qui est utilisée à S. Pierre du Vatican pour Noël… On y utilise (cf. la vidéo du précédent post) la mélodie dont la partition est ci dessous :

Rappel : pour utiliser l’une ou l’autre de ces partitions il faut mentionner l’âge de la lune le 25 décembre 2012 : luna undecima. C’est la seule modification à apporter ! Bonne préparation à Noël !

1 réflexion au sujet de « Martyrologe de Noël, suite »

  1. Merci de publier ces partitions précieuses, qui me permettront d’annoncer la Nativité du Seigneur dans la Tradition de l’Église. Saintes Fêtes de Noël !

    Répondre

Répondre à Frédéric Monnin Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.