KTO : débat avec Marcel Pérès

On pourra suivre avec intérêt le débat, mis en oeuvre aux Bernardins, impliquant Marcel Pérès.

Beaucoup de ce qu'il avance est intéressant : notammant l'idée que oui, c'est Vatican II qui a fait du chant grégorien le chant propre de la liturgie romaine ; qu'au XX° siècle l'Eglise s'est trompée deux fois, en imaginant unifier entièrement le répertoire pour que tout le monde chante, puis en diffusant largement les chants vernaculaires, pour qu'on tout le monde comprenne ce qu'il chante…

Et on voit bien que cela n'a pas nécessairement correspondu à une conversion au christianisme par la liturgie. Ce qu'évoque Pérès ici est tout à fait différent ; il constate – avec raison – la fonction proprement sacramentale du chant liturgique, de la proclamation d'une Parole qui s'incarne, qui vient "du ventre". Et le fait que l'écoute du chant elle même, fait partie de l'actio liturgica.

Un regret :une critique facile et peu informée de dom Guéranger, qui loin d'être seulement le spécialiste de la liturgie romaine, fut aussi informé et informateur de beaucoup de rites orientaux. Il suffit de lire l'Année liturgique !

A creuser… A débattre !

http://www.ktotv.com/videos-chretiennes/emissions/les-mardis-des-bernardins/les-mardis-des-bernardins-tradition-musicale-et-transmission-de-la-foi/00043712

 

Laisser un commentaire