Commentaire de la Règle de Saint Benoît par Dom Paul Delatte Abbé de Solesmes (1890-1937)

Un commentaire devenu classique, à la fois littéral et doctrinal, d’une grande richesse spirituelle écrit par Dom Paul Delatte Abbé de Solesmes de 1890 à 1937. Son écrit, à la fois d’une grande érudition et marqué par marqué par une bonté profonde, est semble-t-il encore lu de nos jours au noviciat du monastère.

"Ausculta, o filii, praecepta magistri et inclina aurem cordis tui et admonitionem pii patris libenter excipe et efficaciter comple ; " – Ecoute, mon fils, les préceptes du maître et tends l’oreille de ton coeur. Reçois volontiers l’exhortation d’un père si bon et mets-la en pratique (RB – PROLOGUE).

Ainsi commence la Règle de Saint Benoît, emprunte de sagesse, d’autorité et de douceur. Curieusement ou non, le commentaire écrit par Dom Delatte dépeindra toujours au fil des pages ces trois traits du Patriarche des moines avec tantôt une intelligence lumineuse, tantôt un tempérament vigoureux, tantôt l’immense charité du représentant du Christ au milieu de ses frères. Et Dom Delatte de citer abondamment Saint Grégoire le Grand en disant que ce bon Père ne pouvait faire autre chose que vivre ce qu’il enseignait. Comment en douter lorsque l’on approche ces pages surnaturelles et qu’on navigue au travers de la lumière apportée par le théologien ?

La vie monastique bénédictine trouve ici une explication presque dogmatique et inspirée de ce qui fut au 6ème siècle son fondement littéral. Un commentaire riche. A lire plusieurs fois. A lire tous les jours, duquel l’on peut tirer tous les jours une aide précieuse, une ligne de vie saine, selon Saint Benoît une règle de vie pour ceux qui marchent vite comme ceux qui marchent lentement vers la cité célèste. Une aide précieuse.


NB :
En vente sur le site http://www.solesmes.com ou à la boutique du monastère – 29 EUR, 591 pages

Laisser un commentaire