2015 4 retraites à Solesmes à ne pas manquer

Vous vous posez des questions sur la vie monastique ? Vous pensez être appelée à une vie contemplative ? Participez à une des 4 retraites organisées à Ste Cécile de Solesmes en 2015 :


 

Tu désires approfondir ta foi ?

ta relation avec le Christ ?

discerner ta vocation ?

Chaque retraite est une occasion de vivre quelques jours au rythme de la vie monastique. Accueillies à l’hôtellerie de l’abbaye, les jeunes reçoivent un enseignement qui renvoie aux sources de la vie spirituelle, aide à réfléchir sur le sens de la vie, sur l’orientation à lui donner, sur les moyens adéquats à choisir pour répondre généreusement à l’amour de Dieu qui appelle tout homme au vrai bonheur.

 

PROGRAMME

 

  • 20 – 22 février : Arrivée le vendredi 20 dans la soirée, fin de la retraite le dimanche 22 dans l’après-midi.

Dans la lumière du Carême :

« Quand tes paroles se présentaient, je les dévorais. Ta parole était mon ravissement et l’allégresse de mon coeur. » (Jérémie, 1516), la Parole de Dieu : Chemin, Vérité et Vie.

Partir « au désert » à la suite du Christ pendant quarante jours ? c’est avant tout faire l’expérience que l’homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute Parole sortie de la bouche de Dieu.

 

« La lectio divina consiste dans la lecture de la Parole de Dieu au cours d’un moment de prière pour lui permettre de nous illuminer et de nous renouveler… » Pape François

 

 

  • 7 – 12 juillet Arrivée le mardi 7 dans la soirée Fin de la retraite le dimanche 12 dans l’après-midi.

Dans la lumière de saint Benoît :
« Ne rien préférer à l’amour du Christ ! » (Règle de saint Benoît) La vocation : un don, un mystère, une exigence.

Jeune étudiant à Rome, Benoît se sentit appelé à une vie dans laquelle le Christ aurait en tout la première place. Répondant avec générosité à l’appel du Seigneur, il se fit son disciple. Dieu bénit ses efforts en envoyant auprès de lui de nombreux jeunes désireux d’embrasser la même forme de vie consacrée à Dieu par la prière et le travail, sous la conduite d’un Abba, tenant la place du Christ au milieu de ses frères. Benoît devint un Maître de vie spirituelle qui a permis à des générations de moines et de moniales d’expérimenter la beauté de leur vocation, don et mystère dont la source et l’achèvement sont en Dieu

 

  • 2 – 7 août Arrivée le dimanche 2 dans la soirée, fin de la retraite le vendredi 7 dans l’après-midi.

Dans la lumière de la Transfiguration :
« Voici mon Fils bien-aimé : Ecoutez-le ! » La vie monastique contemplative : fixer son regard sur le Visage rayonnant du Christ.

« Dans l’unité de la vie chrétienne, les différentes vocations sont comme les rayons de l’unique lumière du Christ qui resplendit sur le visage de l’Eglise. » (Saint Jean-Paul II).

Une retraite peut être l’occasion de « monter sur la montagne » pour se retrouver avec Jésus seul, se confier à son amour et découvrir son Visage dans sa Parole, dans la célébration de la liturgie, dans la prière du cœur et la simple vie de tous les jours.

 

  • 28 octobre – 1er novembre arrivée le mercredi 28 dans la soirée, fin de la retraite le dimanche 1er dans l’après-midi.

 

Dans la lumière de tous les saints :

« Vous, soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait ! » La sainteté, chemin du vrai bonheur.

 

« A vous les jeunes, je dis : situez-vous avec courage dans les profonds courants de sainteté que de grands saints et saintes ont fait naître à la suite du Christ. Entretenez en vous les aspirations typiques de votre âge, mais adhérez sans tarder au projet de Dieu sur vous, s’Il vous invite à chercher la sainteté dans la vie consacrée. Admirez toutes les œuvres de Dieu dans le monde mais sachez fixer votre regard sur les réalités promises à ne passer jamais. » (Saint Jean Paul II)

 

écrire à : Soeur Cécile, Abbaye Sainte-Cécile 72300 SOLESMES

Tél. : 02 43 95 45 02

stececile.solesmes@free.fr

 

 


 

Sainte Cécile de Solesmes est le monastère féminin qui est en face du monastère Saint Pierre de Solesmes, mondialement connu. Comme l’abbaye Sait Pierre, l’abbaye Sainte Cécile a été fondée par Dom Guéranger, et a pour figure un personnage fascinant : Mère Cécile Bruyère. Pour davantage de précisions et d’informations, on ne manquera pas de consulter les liens ci-dessous :

http://www.domgueranger.net/dom-gueranger-et-la-fondation-de-sainte-cecile-de-solesmes/

http://www.domgueranger.net/in-spiritu-et-veritate-1/

Laisser un commentaire